Peterhof

Peterhof était la résidence d’été de Pierre le Grand, et surtout, de sa fille Elisabeth. Situé à 20 km à l’ouest de Saint-Pétersbourg, il vaut vraiment le détour ! Il est appelé dans tous les guides le "Versailles russe", cliché que je voudrais éviter à tout prix, parce que Versailles – c’est Versailles - et Peterhof – c’est Peterhof, point barre !

  

Quand y aller ? Évidemment en été quand les fontaines fonctionnent ! (de mai à septembre). Sinon, il est toujours possible de visiter en dehors de cette période le Grand palais (et les autres palais) ou pour se promener marcher sur le Golf de Finlande gelé, mais le charme de Peterhof n’y sera plus... Choisissez plutôt dans ce cas Pouchkine ou Pavlovsk !

Comment y aller ? En bateau (1 heure 45 de trajet) ou en Meteor (un hydrofoil qui met 30 minutes pour arriver à Peterhof). Les embarcadères sont le long du quai de l’Hermitage. Compter environ 15-20 euros aller-retour, réductions pour les enfants et les étudiants. En hélicoptère si vous voulez, en été, au départ (toutes les heures) de la Forteresse Pierre et Paul (40 euros aller simple). En fin, pour les plus fauchés, en minibus au départ des stations du métro Leninsky Prospekt, Avtovo, Baltiiskaya (1 euro aller simple). Les numéros changent tout le temps, mais il est écrit en grand ФОНТАНЫ (fontaines) sur les minibus, et n'hésitez pas à demander de l'aide au passants !

Qu'y faire ? Se promener dans les jardins en admirant la beauté exceptionnelle des fontaines et du Grand Canal ; surtout si vous venez avec des enfants et qu’il fait chaud, n’hésitez pas à vous amuser avec les "fontaines-plaisanteries", installées par Pierre le Grand pour mouiller ces invités ; visiter le Grand Palais, ainsi que le Palais Mon Plaisir et le Palais Marly ; et même pêcher à la ligne, si vous en avez envie (dans l’étang Marly) !

Tarifs Comptez à peu près 5-8 euros pour l’entrée du parc, et environ 10 euros pour la visite du Grand Palais. Les visites des autres palais, des grottes, etc. sont en supplément. Il est possible de déjeuner sur place (pas donné). Bref, prévoyez un budget conséquent...

Pavlovsk

  

Quand y aller ? N’importe quand, toutes les saisons sont bonnes. Le parc est immense et magnifique : au printemps quand les pissenlits fleurissent (eh oui, c'est superbe !); en été, pour se reposer de la chaleur de la ville; en automne, pour se promener sous les arbres roux et dorés; ou en hiver sous la neige... Bref, c’est un parc que j’adore...

Comment y aller ? Vous pouvez choisir une visite organisée, en bus qui part de Nevsky (d’habitude, en face de Notre-Dame de Kazan ou sur la Place du Palais), difficile de rater, les guides qui crient dans des mégaphones. D’habitude, entrée dans le Palais est comprise dans le forfait. Mais c’est cher (30-50 euros, ça dépend de l’agence). Mais vous pouvez y aller par vous-même, avec le minibus qui part du métro Moskovskaya (derrière la grande statue de Lénine, difficile de rater !). Prix : 1 euro aller simple. Il est écrit « ПУШКИН. ПАВЛОВСК » dessus.

Qu'y faire ? Visiter le palais de Paul Premier ; en été se promener en barque ou en pédalo sur les étangs ; en hiver, faire de la luge (qu’on loue dans le parc même), donner à manger aux écureuils (se ravitailler auprès des babouchkas qui vendent des noisettes dans le parc) ; se promener dans la partie « touristique » en admirant les sculptures magnifiques ; organiser un pique-nique dans les parties plus sauvages du parc, ou il n’y a pas de surveillants, parce que normalement c’est interdit d'y aller !

Tarifs 1-2 euros pour l’entrée du parc, autour de 10 euros le palais. 10 euros par heure pour louer une luge.

Pouchkine (Tsarskoe selo)

La résidence secondaire de Catherine II la Grande ressemble, par son style, au Palais d’hiver (tous les deux ont été construits par l’architecte italien Bartolomeo Rastrelli). L’intérieur du Palais est splendide, surtout la grande salle de bal et la fameuse chambre d’ambre, pillée par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale, et rendue à la Russie il y a quelques années seulement.

  

Quand y aller ? N’importe quand, toutes les saisons sont bonnes.

Comment y aller ? Vous pouvez choisir une visite organisée, en bus qui part de Nevsky (d’habitude, en face de Notre-Dame de Kazan ou sur la Place du Palais), difficile de rater, les guides qui crient dans des mégaphones. D’habitude, entrée dans le Palais est comprise dans le forfait. Mais c’est cher (30-50 euros, ça dépend de l’agence). Mais vous pouvez y aller par vous-même, avec le minibus qui part du métro Moskovskaya (derrière la grande statue de Lénine, difficile de rater !). Prix : 1 euro aller simple. Il est écrit « ПУШКИН. ПАВЛОВСК » dessus.

Qu'y faire ? En été, on peut se promener en gondole sur les étangs, quoique ce soit un peu kitchs et surtout beaucoup plus cher qu’à Venise... Ou tout simplement se balader dans le parc (en été comme en hiver) ; évidemment, il ne faut pas rater le Palais Ekaterininsky (Palais Catherine) et sa célèbre chambre d’ambre ; pour les amateurs de Pouchkine, il est possible d'organiser une excursion dans le Lycée où Pouchkine a fait ses études.

Tarifs 3 euros l’entrée du parc (gratuit en hiver), autour de 10-15 euros le Palais.

Lomonosov (Oranienbaum)

Le grand Palais et le parc ont appartenu, sous Pierre le Grand, à son favori Alexandre Menchikov. Le Palais a été presque entièrement détruit par les Allemands pendant la guerre (et il est en train d’être restauré, mais pas encore ouvert au public), mais le parc est beau, surtout si vous chercher à se promener loin de la foule de Peterhof et Pouchkine.

 

Quand y aller ? N’importe quand

Comment y aller ? En minibus de la station du métro Leninsky Prospekt. 1 euro. Il est écrit LOMONOSOV dessus.

Qu'y faire ? Se promener en amoureux, éventuellement faire de la luge en hiver (si vous en avez une, pas de location sur place)

Tarifs Gratuit

Kronstadt

Une petite île dans le Golf de Finlande, à l’embouchure de la Neva qu’on peut apercevoir, à condition qu’il fasse beau, depuis Peterhof. Pierre Premier a construit une forteresse sur cette île pour protéger la ville contre d’éventuelles attaques maritimes.

Quand y aller ? N’importe quand.

Comment y aller ? Bus numéro 510 de la Station du métro Staraya Derevnia (50 minutes– 1 euro), minibus de la station du métro Tchernaya rechka (40 minutes – 2 euros). L’île est liée au continent par une digue. Il est également possible de prendre le bateau Meteor qui part du pont Touchkov (sur l’île Vassilevski: 40 minutes, 5-8 euros)

Qu'y faire ? Se promener, visiter la cathédrale Maritime et, si vous voulez, la forteresse.

Tarifs Les entrées pour les musées sont autour de 5 euros.