En Russie, les jours de fête sont très nombreux, parce qu’on aime ça ! Auparavant, tous les Russes commençaient l'année en regardant le calendrier, pour savoir combien de fêtes tombaient sur un dimanche : cela montrait si l’année allait être bonne ou mauvaise. Mais il y quelques temps, ce problème a été résolu : si une fête tombe sur un dimanche, les Russes ne travaillent pas lundi suivant, et si c’est un samedi, ils ne travaillent pas vendredi d’avant. Et si c’est un jeudi ou mardi – on fait le pont !

Lire la suite...